Vatican/ Calendrier/ Mémoire obligatoire de « Marie Mère de l’Eglise »

Image: « Noces de Canaa », premier miracle de la vie publique de Jésus                                             

Mémoire obligatoire de « Marie, Mère de l’Eglise », désormais célébrée le lundi après la Pentecôte. Le Pape François renforce ainsi la dévotion à la Vierge Marie. Le décret, rendu public ce samedi 03 mars 2018, a été signé le 11 février 2018, date du 160è anniversaire de la première apparition de la Vierge à Lourdes.

L’Eglise de rite romain devra faire montre de la mémoire de Marie Mère de l’Eglise, dans tous les calendriers et les livres liturgiques, pour la célébration de la messe et des liturgies des heures.

Le cardinal Robert Sarah, préfet de la Congrégation pour le Culte divin et la Discipline des sacrements, explique l’intention du Pape.

Le Pape François a pris la décision de célébrer Marie Mère de l’Eglise, « en considérant l’importance du mystère de la maternité spirituelle de Marie qui, dans l’attente de l’Esprit Saint à la Pentecôte (cf Ac 1,14), n’a jamais cessé de prendre soin maternellement de l’Eglise pèlerine dans le temps ».

Le Souverain pontife estime que « la promotion de cette dévotion peut favoriser, chez les pasteurs, les religieux et les fidèles, la croissance du sens maternel de l’Eglise et de la vraie piété mariale ».

Le cardinal Sarah explique que le voeu du Saint Père est que « cette célébration rappelle à tous les disciples du Christ que, si nous voulons grandir et être remplis de l’amour de Dieu, il faut planter notre vie sur trois grandes réalités – la CROIX, l’HOSTIE,  et la VIERGE MARIE-« .

Trois mystères que Dieu a donnés au monde pour structurer, féconder et sanctifier notre vie intérieure et nous conduire vers Jésus ».

Source vaticane

Publier votre commentaire