Ordinations dioconales à Mayumba: Programme Célébration eucharistique

ORDINATIONS DIOCONALES A MAYUMBA
Dimanche 17 juillet 2011

          CELEBRATION EUCHARISTIQUE

Présidée par Son Excellence
MGR. Dominique BONNET
Evêque de Mouila

Mayumba, le 17 juillet 2011
16ème dimanche ordinaire année A.

I-           LITURGIE D’ENTREE :

RASSEMBLEMENT :

KOTENO.

Koténo kueno koténo, koténo kuéno mu tsai
Koténo kuéno la uma, béno lua sadili luzolo.              

1) E ba mama koteno mu luzolo lua Zambi
Koténo beno ba soni, béno lua sadili luzolo 

2) E bakundi koténo, mu luzolo lua Zambi
Koténo beno  ba soni, béno lua sadili luzolo

3) E ba krétien koténo, muna gadia ya Zambi
Koténo ben oba soni, béno lua sadili luzolo 

MBAMBA NSAMA.

Mbamba nsama, nsama onyeba dzé é é, alléluia a a a, a a a mbamba nsama,  nsame NZame Nkom a a a.

1) Mbamba nsama,  nsame NZame Nkome b’apôtres bese ba ke ba dzô na o o o wé é é : nkana anda Nzame a a.

2) Mbamba nsama,  nsame NZame Nkome be krétiens bese ba ke ba dzô na o o o wé é é : nkana anda Nzame a a.

3) Mbamba nsama,  nsame NZame Nkome be yegheles bese ba ke ba dzô na o o o wé é é : nkana anda Nzame a a.

4) Mbamba nsama,  nsame NZame Nkome be diacres bese ba ke ba dzô na o o o wé é é : nkana anda Nzame a a.

5) Mbamba nsama,  nsame NZame Nkome be minise bese ba ke ba dzô na o o o wé é é : nkana anda Nzame a a.

BA LE BUNDE.

Ba le bunde ba vèdè benu mbolo, é é é
Tsangu’ a Kumu ya koghle mu malongo, é é é
Ba le bunde, é é é, ba le bunde, é é é
Catholiques é é é. 

TU LABIANU.

E é é, é é é tu labianu ivunde yetu mu mambu ma Nyambi
É é é, é é é tu labianu, djandi u e koti.

1) A u aji Ta jetu jiandi u u
A u adji Fumu étu jiandi u u. 

2) A u aji Mobutsiétu jiandi u u
A u Muvayitsi biotsu jiandi u u. 

3) A u oyi noyisi mfula jiandi u u,
A u oyi palisi nyangu jiandi u u.

4) A u oyi kélisi biotsu jiandi u u,
A u u oyi burisi biotsu jiandi u u. 

BESU BOTCHI LOLO.

Besu botchi lolo Kumu, la yimbe na ngombo Kumu. (bis) 

1) Malongo motchi kogani na ngombo, mu yi dumese Nzembi na mumbuli.

2) Kumu Tata me Nzembi muveghi a moyi besu botchi lolo la dumese ndoga wè.                       

3) Kumu Tata bana ya kengese ma bi, To ndile i chinga, chi i li gu mitema.

4) Sa ti bana ba botchi a Kumu, Ba pa tondono ngana bu wè to bo.                       

PROCESSIONAL D’ENTREE :

MONITION

ENTREE : EGLISE DU SEIGNEUR.
Paroles et musique Jean-Paul Lécot

Peuple de Dieu, cité de l’Emmanuel,
Peuple de Dieu, sauvé dans le sang du Christ,
Peuple de baptisés, Eglise du Seigneur,
Louange à toi ! 


1) Peuple choisi pour être ami de Dieu,                             2) Peuple choisi pour être ami de Dieu,
Rappelle-toi l’Alliance avec Moïse,                                   Rappelle-toi l’annonce du Baptiste :
Et la promesse faite à ceux qui croient dans le Seigneur.    « Dieu va venir !  Prépare le chemin, change ton cœur ! »                

3) Peuple choisi pour être ami de Dieu,                             4) Peuple choisi pour être ami de Dieu,
Rappelle-toi Marie, comblée de grâce,                              Rappelle-toi le temps de sa visite :
Humble servante nous montrant sa foi dans l’Eternel.         Chez les plus pauvres vient le Fils de Dieu, pour te sauver.

5)
Peuple choisi pour être ami de Dieu,                              6) Peuple choisi pour être ami de Dieu,
Rappelle-toi la croix du Fils unique :                                  Rappelle-toi le Christ et l’Evangile :
Dans sa tendresse, Dieu nous a sauvés en Jésus Christ.      « Restez en moi, vivez de mon amour », dit le Seigneur.

7) Peuple choisi pour être ami de Dieu,                              8) Peuple choisi pour être ami de Dieu,
Rappelle-toi l’Eglise du silence :                                        Rappelle-toi l’effort de ceux qui luttent :
A son exemple, fortifie ta foi dans le Seigneur.                   Pour plus d’amour, de paix, de charité dans l’univers.

9) Gloire à celui qui seul peut nous aimer !
Gloire à celui qui seul peut nous sauver !
Gloire à celui qui seul peut justifier !
Dieu trois fois Saint !

OUVERTURE DE LA CELEBRATION

Salutation du célébrant principal
Présentation et appel des candidats
Ratification des candidats. 

GLORIA : LEKUMU LA NZEMBI.

E e e lekumu la Nzembi
Le kumu alléluia, lekumu la Nzembi 

Lekumu guli Nzembi gu keti a yulu
Na polo guli batu gu toto
Besu la dumese wè la sangela wè
Lekumu alléluia ; lekumu la Nzembi 

Bésu la kumese wè Tate Nzembi
Mu mbata ndumu a wè i inènè
Kumu Nzembi mundomba yulu
Mono besu kenzu 

Muana Nzembi wa lekika,
Muyobili Jésus Christ
Muana Tei lendombo la Nzembi
Mono besu kenzu. 

Gu tso lekumu la Nzembi Tei
Gu tso lekumu la Nzembi muana
Gu tso lekumu la Legnugni
Le kumu alléluia ! Le kumu amen ! 

II-        LITURGIE DE LA PAROLE :

PROCESSION ET ACCUEIL DE LA PAROLE DE DIEU :

Sambilianu, sambilianu, tu yen kambanganu Mbembu Fumu.

1ère lecture : Lecture du livre des Actes des Apôtres (Ac 6, 1-7a).

En ces jours-là, comme le nombre des disciples augmentait, il y eut des murmures chez les Hellénistes contre les Hébreux. Dans le service quotidien, disaient-ils on négligeait leurs veuves. Les Douze convoquèrent alors l’assemblée des disciples et leur dirent : « Il ne sied pas que nous délaissions la parole de Dieu pour servir aux tables. Cherchez plutôt parmi vous, frères, sept hommes de bonne réputation, remplis de l’Esprit et de sagesse, et nous les préposerons à cet office ; quant à nous, nous resterons assidus à la prière et au service de la parole. » La proposition plut à toute l’assemblée, et l’on choisit Etienne, homme rempli de foi et de l’Esprit Saint, Philippe, Prochore, Nicanor, Timon, Parménas et Nicolas, prosélyte d’Antioche. On les présenta aux apôtres et, après avoir prié, ils leur imposèrent les mains. Et la parole de Dieu croissait.

MEDITATION : JE TE RENDS GRACE O MON DIEU.

Je te rends grâce, ô mon Dieu, pour tant de merveilles.

Je te rends grâce Seigneur et tu sais !
Tu sais quand je m’assois quand je me lève
De très loin tu pénètres mes pensées
Tous mes chemins te sont familiers. Je te rends grâces !

C’est toi qui a créé mes reins,
Qui m’as tissé dans le sein de ma mère
Je reconnais devant toi le prodige
L’être étonnant que je suis. Je te rends grâce ! 

Etonnante sont tes œuvres,
Toute mon âme le sait
Mes os n’étaient pas cachés pour toi
Quand j’étais façonné dans le secret. Je te rends grâce !

2ème lecture : Lecture de la seconde lettre de saint Paul Apôtre aux Corinthiens  
(2Co 2, 14-15a ; 3, 6, 17-18).
                            

Grâces soient à Dieu qui, dans le Christ, nous emmène sans cesse dans son triomphe et qui, par nous, répand en tous lieux le parfum de sa connaissance. Car nous sommes bien, pour Dieu, la bonne odeur du Christ parmi ceux qui se sauvent et parmi ceux qui se perdent.

Notre capacité vient de Dieu qui nous a rendus capables d’être ministres d’une nouvelle alliance, non de la lettre, mais de l’Esprit ; car la lettre tue, l’Esprit vivifie.

Car le Seigneur, c’est l’Esprit, et où est l’Esprit du Seigneur, là est la liberté.

 

ACCLAMATION DE L’EVANGILE : ALLELUIA LIBUKU LI ZAMBI.

Alléluia, alléluia li buku li Zambi tchiesséssé e (x2)
Fumué vulmuké, fumué vulmuké é. (x2)

Evangile de Jésus Christ selon saint Jean (Jn 15, 1-12). La vigne véritable

« 
Moi, je suis la vigne véritable et mon Père est le vigneron. Tout sarment en moi qui ne porte pas de fruit, il l’enlève, et tout sarment qui porte du fruit, il l’émonde, pour qu’il porte encore plus de fruit. Déjà vous êtes purs grâce à la parole que je vous ai dite.                                                                                 

Demeurez en moi, comme moi en vous. De même que le sarment ne peut de lui-même porter du fruit s’il ne demeure pas sur la vigne, ainsi vous non plus, si vous ne demeurez pas en moi. Moi, je suis la vigne ; vous, les sarments. Celui qui demeure en moi, et moi en lui, celui-là porte beaucoup de fruit ; car hors de moi vous ne pouvez rien faire. Si quelqu’un ne demeure pas en moi, il est jeté dehors comme le sarment et il se dessèche ; on les ramasse et on les jette au feu et ils brûlent.                                                                

Si vous demeurez en moi et que mes paroles demeurent en vous, demandez ce que voudrez, et vous l’aurez. C’est la gloire de mon Père que vous portiez beaucoup de fruit et deveniez mes disciples. Comme le père m’a aimé, moi aussi je vous ai aimés.                                                                                                 

Demeurez en mon amour. Si vous gardez mes commandements, vous demeurerez en mon amour, comme moi j’ai gardé les commandements de mon Père et je demeure en son amour. Je vous dis cela pour que ma joie soit en vous et que votre joie soit complète.                                                                                               

Voici quel est mon commandement : vous aimer les uns les autres comme je vous ai aimés.

HOMELIE

III-      LITURGIE DU SACREMENT.

ENGAGEMENT DES FUTURS DIACRES.

MONITION.

DIALOGUE ENTRE L’EVEQUE ET L’ORDINAND.

MONITION.

CHANTS A L’ESPRIT SAINT.        

VIENS ESPRIT SAINT.

Viens Esprit Saint, viens en nos cœurs,
Viens Esprit Saint, viens consolateur.

1) Viens, Esprit créateur, nous visiter
Viens éclairer l’âme de tes fils;
Emplis nos cœurs de grâce et de lumière
Toi qui créas toute chose avec amour.

2) Toi le don, l’envoyé du Dieu Très Haut
Tu t’es fait pour nous le défenseur;
Tu es l’amour, le feu, la source vive,
Force et douceur de la grâce du Seigneur.

3) Donne-nous les sept dons de ton amour,
Toi le doigt qui œuvres au nom du Père;
Toi dont il nous promit le règne et la venue,
Toi qui inspires nos langues pour chanter. 

4) Mets en nous ta clarté, embrase-nous,
En nos cœurs, répands l’amour du Père;
Viens fortifier nos corps dans leur faiblesse,
Et donne-nous ta vigueur éternelle. 

5) Chasse au loin l’ennemi qui nous menace
Hâte-toi de nous donner la paix ;
Afin que nous marchions sous ta conduite
Et que nos vies soient lavées de tout péché.

6) Fais-nous voir le visage du Très-Haut,
Et révèle-nous celui du Fils ;
Et toi l’Esprit commun qui les rassembles,
Viens en nos cœurs, qu’à jamais nous croyions en Toi.

VIENS, VIENS EN NOS CŒURS.

Viens, viens en nos cœurs, Esprit d’amour,
Viens, en nos cœurs, embrase-nous.

1) Envois ta lumière dans nos cœur,
Rafraîchis nos âmes dans l’effort.

2) Guéris nos blessures dans la paix,
Assouplis nos âmes dans la joie.

3) Redonne assurance à nos pas,
Redresse et réchauffe notre foi.

LITANIE DES SAINTS.

Kyrie eléison                                                  Kyrie eléison
Christe eleison                                               Christe eléison
Kyrie eléison                                                  Kyrie eléison

          ——————————————————————–

Pater de caelis, Deus, miserére nobis
Fili Redémptor mundi, Deus, miserére nobis
Spìritus Sancte, Deus, miserére nobis
Sancta Trìnitas, unus Deus, miserére nobis

          …..……………………………………………………….

Sancta Marìa, Mater Dei, ora pro nobis
Sancta Dei Génitrix, ora pro nobis
Sancta Virgo vìrginum, ora pro nobis
Sancte Mìchaël, ora pro nobis
Sancte Gàbriel, ora pro nobis
Sancte Ràphaël, ora pro nobis
Omnes sancti Angeli et Archangéli, orate pro nobis
Omnes sancti beatòrum Spirìtuum òrdines,  orate pro nobis         

Sancte Ioànnes Baptìsta, ora pro nobis
Sancte Ioseph, ora pro nobis
Omnes sancti Patriàrchae et Prophétae, orate pro nobis

Sancti Petre et Paule, orate pro nobis
Sancte Andréa, ora pro nobis
Sancte Ioànnes, ora pro nobis
Sancta Marìa Magdaléna, ora pro nobis
Omnes sancti Apòstoli et Evangelìstae, orate pro nobis
Omnes sancti Discìpuli Dòmini, orate pro nobis

Sancte Stéphane, ora pro nobis
Sancte Laurénti, ora pro nobis
Sancte Ignati Antìochene, ora pro nobis

Sancta Agnes,  ora pro nobis
Sanctae Perpétua et Felìcitas,orate pro nobis
Omnes sancti Màrtyres,orate pro nobis

Sancte Gregòri, ora pro nobis
Sancte Augustìne, ora pro nobis
Sancte Athanàsi, ora pro nobis
Sancte Basìli, ora pro nobis
Omnes sancti Confessòres et Doctòres, orate pro nobis

Sancte Antònio, ora pro nobis
Sancte Martìne,  ora pro nobis
Sancte Benedìcte, ora pro nobis
Sancti Francìsce et Domìnice, orate pro nobis
Sancte Francìsce Xaveri, ora pro nobis
Sancte Ioànnes Maria Vianney,  ora pro nobis            
Sancta Catherina Senensis,  ora pro nobis
Sancta Therésia, ora pro nobis
Omnes Sancti et Sanctae Dei, orate pro nobis

   …………………………………………………………………………………

Propìtius esto, lìbera nos, Domine
Ab omni malo, lìbera nos, Domine                                            
Ab omni peccàto,l ìbera nos, Domine 
A morte perpétua, lìbera nos, Domine 
Per icarnatiònem tuam, lìbera nos, Domine 
Per mortem et resurrectiònem tuam, lìbera nos, Domine
Per effusiònem Spìritus Sancti, libera nos, Domine
…………………………………………………………………………………………

Peccatòres, te rogamus, audinos
Ut Ecclésiam tuam sanctam régere et conservare dignéris,                                     
   ___________

Ut domnum apostòlicum, et omnes ecclesiàsticos
òrdines in sancta religiòne conservàre dignéris,      
_______

Ut cunctis populis, pacem et veram concordiam
donàre dignéris,                                                      
________

Ut nosmetìpsos in tuo sancto servìtio
confortàre et conservàre dignéris,                        
   _______

Ut hos electus benedicére dignéris,  te rogamus, audinos
Ut hos electus benedicére et sanctificàre dignéris,     
________

Ut hos electus benedicére et sanctificàre et consecràre dignéris,     
Te rogamus, audinos
_________________ 

Iesus, Fili Dei vivi,te rogamus, audinos
Christe, audinos,       
Christe, audinos
Christe, exàudinos,                                                                                   
Christe,  exàudinos

Prière conclusive de la litanie des saints.

MONITION

Imposition des mains par l’évêque et les pretres.

OUVREZ VOS CŒURS AU SOUFFLE DE DIEU.

1) Ouvrez vos cœurs au souffle de Dieu :
Sa vie se greffe aux âmes qu’il touche ;
Qu’un peuple nouveau renaisse des eaux
Où plane l’Esprit de vos baptêmes.                                                             

Ouvrons nos cœurs au Souffle de Dieu, 
Car il respire en notre bouche 
Plus que nous-mêmes ! 

2) Offrez vos corps aux langues du Feu.
Que brûle enfin le cœur de la terre;
Vos fronts sont marqués des signes sacrés :
Les mots de Jésus et de victoire ! 

Offrons nos corps aux langues du feu 
Pour qu’ils annoncent le mystère 
De notre gloire.

3) Livrez votre être aux germes d’Esprit
Venus se joindre à toute souffrance.
Le Corps du Seigneur est fait des douleurs 
De l’homme écrasé par l’injustice.

Livrons notre être aux germes d’Esprit
Pour qu’il nous donne sa violence 
A son service.

4) Tournez les yeux vers l’hôte intérieur,
Sans rien vouloir que cette présence.
Vivez de l’Esprit, pour être celui
Qui donne son nom à votre Père. 

Tournons les yeux vers l’hôte intérieur
Car il habite nos silences 
Et nos prières

Prière consécratoire.

Rites complémEntaires :

MONITION.

VETURE DES NOUVEAUX DIACRES : QU’ILS SONT BEAUX !

Ah qu’ils sont beaux sur la montagne
Les pas de ceux qui portent la bonne nouvelle
Qui annoncent le salut et la paix !

1) Tout pouvoir m’a été donné au ciel et sur la terre.          2) Proclamez l’Evangile du salut à tous les hommes
De toutes les nations faites des disciples                            Ouvrez lui votre cœur, le Royaume est proche

Et moi je suis avec vous tous les jours                               Et moi je suis avec vous tous les jours
jusqu’à la fin des temps !                                                       jusqu’à la fin des temps !

3) Annoncez aux captifs la liberté, la joie aux pauvres
Vous serez mes témoins sur la terre entière.

Et moi je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin des temps !

EVANGELIAIRE : NI MA BAKU DIKIMBE.

Ni ma baku dikimba, sangilanu diambu di neni (bis) Yélélé  é é yélélé.

1) Va gusu botsu ni ma baku dikimba di Nyambi, o, yélélé
Me ni ma mema u tsana Mwana Nyambi, o, yélélé. 

2) Va gusu botsu ni ma baku dikimba di Nyambi, o, yélélé
Me ni ma mema u busa bikumbu bi diabu, o, yélélé. 

3) Va gusu botsu ni ma gotsu matsi ma Nyambi, o, yélélé
Me ni ma mema u sigiga mirima mi viunga, o, yélélé.         

4) Va gusu botsu ni ma vegu mulutsu  Nyambi, o, yélélé
Me ni ma singa u yena monitsa b’o bo pisema, o , yélélé. 

5) Va gusu botsu ni ma biatsu ilumbi i Nyambi, o yélélé
Me ni ma singa u yena laga tsangu Nyambi, o, yélélé.         

6) Va gusu botsu ni ma baku dikimbe di Nyambi
Me ni ma mema u longa batu botsu, o, yélélé. 

7) Va gusu botsu ni ma singa durondu du Nyambi, o, yélélé
Me ni ma mema u longa durondu du Nyambi, o, yélélé.

BAISER DE PAIX : ME VE WE MALUMBI.

          Mè vè wè malumbi yo,                          yo yo yo 
            
Mè vè wè malumbi,                              Nzembi wè ni kumu a mè !

          Mu mwana wè Yanis,                            yo yo yo ;
            
Mè vè wè malumbi,                              Nzembi wè ni kumu a mè !

          Wè ngè ni u soli ndè,                            yo yo yo ;
            
Mè vè wè malumbi,                              Nzembi wè ni kumu a mè !

          Mu lebunde la besu,                             yo yo yo ;
            
Mè vè wè malumbi,                             Nzembi wè ni kumu a mè !

          Mu ivêque shia besu,                            yo yo yo ;
            
Mè vè wè malumbi,                              Nzembi wè ni kumu a mè !

          Mu mipère mia besu,                            yo yo yo ;
            
Mè vè wè malumbi,                                  Nzembi wè ni kumu a mè !

          Mu batu botchi,                                    yo yo yo ;
            
Mè vè wè malumbi,                              Nzembi wè ni kumu a mè !

FUMU O O TWI UVEYI DIBOTI

Mu dugnuru dwagu oo twi uveyi diboti i, Fumu.
Mu malungu magu oo twi uveyi diboti, Fumu.
Mu maboti magu oo twi uveyi diboti, Fumu.

CREDO : 

Credo in unum Deum.

Je crois en Dieu, le Père tout-puissant, créateur du ciel et de la terre.
Et en Jésus Christ, son Fils unique, notre Seigneur,
Qui a été conçu du Saint-Esprit, et né de la Vierge Marie.
A souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié, est mort et a été enseveli,
Est descendu aux enfers, le troisième jour est ressuscité des morts,
Est monté aux cieux, est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant,
D’où il viendra juger les vivants et les morts.
Je crois en l’Esprit Saint, à la sainte Église catholique,
À la communion des saints, à la rémission des péchés,
À la résurrection de la chair, à la vie éternelle, Amen !

I-            LITURGIE EUCHARISTIQUE.

OFFERTOIRE I : QUETE.

ALLELUIA BONGA.

Alléluia ! Alléluia Fumu

Bonga pagu tsietu twi u veyi na muni.

1) Nyambi nde be la Tadj’étu uma tu vegä mognu u tsana vava tsi
Bonga pagu tsietu twi u veyi na muni. 

2) Nyambi nde be la Tadj’étu uma tu vegä dignanga diu ruma butamba
Bonga pagu tsietu twi u veyi na muni. 

3) Nyambi nde be la Tadj’étu uma tu vega diela diu salila vavatsi
Bonga pagu tsietu twi veyi na muni.

4) Nyambi nde be la Tadj’étu uma tu vega duvangu du dilila divara
Bonga pagu tsietu twi veyi na muni.

MAKABA MAMA.

I yé yé yé, makabu mama mavu rendi ombu Nyambi
Mumbari uyi ta yetu, i yé yé yé…
A gha yutu kinza, i yé yé yé…

CHRETIEN MWETSO.

Chrétien mwetso, ti mo ghani na ve ka mboa Nzambe. To ke mwetsa ni dibéa dié dia so (bis)

1) To dengani, na ngudi die die di To ke mwetsani dibea die dia so.

2) To kengani, na ngudi die die di To ke mwetsani dibea die dia so 

3) To sambela, na ngudi die die di To ke mwetsani dibea die dia so.

4) To dianzani, na ngudi die die di To ke mwetsani dibea die dia so.

METUNEGHA MA. 

Metunegha ma é é é, nyong mo a Nzame wam, na bi ke wa anti éning o, bya yeghela wé é a a.

1) Onga nyong metunegha m’Abraham
Esa beyeghela e a Na bi kang anti ening o
Bya yeghela wa e a.            

2) Onga nyong metunegha m’Abel
Essosso môre a e a  Na bi kang anti ening o
Bya yeghela wa e a.              

Coda : Metunegha ma, Alléluia !

Nyong mo, Alléluia !         
Tare Nzame nkome beghe bya
Bya yeghela wa e a.         

3) Onga nyong e ma Melchisedeck
Fara nen a e a
Na bi kang anti ening
Bya yeghela wa e a.              

Coda : Metunegha ma, Alléluia !

Nyong mo, Alléluia !         
Tare Nzame nkome beghe bya
Bya yeghela wa e a.         

OFFERTOIRE II : PRESENTATION DES OFFRANDES :  

PROCESSION DES OFFRANDES : FUMU TAMBUL’MPAKO.

Fumué ! A Yaye Fumué ! Fumu Yezu
Muane Nzambi tambul’mpakuitu e.

Ye ! Li mpa yi ma lafu e,
Bia tua bake Fumue, tu semin’biau oku e (x2)

Eh ! Oyo mua disu e,
Ya’ mi ya tuale Fumue, mbongil’ kua yau e (x2) 

Mi’, si  mpas’itu e Fumue,
Sia tua tuale Fumue, tambul’ kau siau e (x2) 

OFFERTOIRE : OFFERIMUS.

Offerimus tibi, Domine, (Domine)
Panem et vinum fructum terrae.
Et operis manuum hominum.

1) Benedictus es Domine, Deus universi, quia de tua largitate, accepimus panem.

2) Benedictus es Domine, Deus universi, quia de tua largitate, accepimus vinum.

SANCTUS : SAINT WE TAME.

Saint wètam one n’fubane, Zame ndzo, wa yiane duma. 

1) Yo yesi bene ndzalaane n’ewogha dzue wa yiene duma a.

2) Abora b’emor azu n’eyola dzue wa yiene duma a.

ANAMNESE :

Christ était mort, Christ est vivant, Christ reviendra, Alléluia !

NOTRE PERE

Tat’etu ndjie keku ilu.

CHANT DE PAIX : DONNE LA PAIX.

Donne la paix, donne la paix, donne la paix à ton frère. (bis)

Christ est venu semer la paix, donne la paix à ton frère.
Christ est venu donner la joie, donne la joie à ton frère 
Christ est venu semer l’amour, donne l’amour à ton frère.

AGNUS DEI   : MUKENGITSI.

1 & 2) Mukengitsi gu Nyambi, wa gusuli mabi ma batu (ma batu), la ye tu ngeba, la ye tu ngeba.

3) Mukengitsi gu Nyambi wa gusuli mabi ma batu (ma batu), ve yetu polu, ve yetu polu.

AGNUS DEI   : A WE LEDOMBE LA NZEMBI.

A wè ledombé la Nzembi

– Mo besu kenzu é
– Vè besu polo a wè.

COMMUNION I : SACRIS SOLEMNIS.

1) Sacris solemniis juncta sint gaudia                                 2) Panis angelicus fit panis hominum
Et exprae cordiis sonent praeconia :                                       dat panis caelicus figurus terminu
Recedant vetera, nova sint omnia,                                         o res mirabilis ! Manducat  Dominum
Corda voces et opera (x2)                                                    pauper, servis et humilis.  

3) Te, trina Deitas unaque poscimus
Sic nos tu visita, sicut te colimus
Per tuas semitas duc nos quo tendimos
Ad lucem quam inhabitas.

COMMUNION II : ALLELUIA EMON ZAME NUBIA GNUGNI.

Alléluia, alléluia, emon Zame nubia gnugni, alléluia. (Bis)

COMMUNION III : BONGONI.

Bongoni akani modiako wè
Bongoni nuakani maduku mé
Diné tedio to dié diami na djina dié
Dinga netcha mono o. (bis) 

Va ghesa saghe bando pingo oma, a magho benga ghuena madiandja mo
Va mavigha ango vané a m’okedja, ometcha ango modiako.

COMMUNION IV : GNUTU YA KUMU A ME.

Gnutu ya kumu a mè bongo tchia
Ndjine ya kumu a mè bongo gno.

1) Kumu Nzembi na vanga bana na tè gu toto
Ba gu toto ba tsagela ni ba sa mabi ;
Kumu Nzembi na mono tingu’a ma bi ma bo
Mu i potelo bo na tchindega Jésus wa vè gnut’a ndè. 

2) Mwana Nzembi wa ya gu toto mu i potolo tsènguè
Na pa kwa na vèghè batu gnut’a ndè
Ndè na lèlè bo ndéti yakani tchadani
A yi ni gnut’a mè i ya fuisse moyi.

3) Mwana Nzembi wa ya gu toto mu i mase mabi
Na pa kwa na vèghè batu ndjin’a ndè
Ndè na lèlè bo ndéti yakani gnodani
A yi ni ndjin’a mè i ya vè (de) moyi.

COMMUNION V :

Ndisile Fumu, ndisila
Ndisile Fumu, ndisila
Ndisile Fumu, ndisila
E e e e gnutu Iesu i tambula.

ACTION DE GRACE : MAGNIFICAT 2 SOLENNEL (Mon âme chante le Seigneur).

1) Mon âme chante le Seigneur, Alléluia !
Et dans mon cœur, il n’est que joie, Alléluia,  Alléluia, Alléluia !

2) Il a jeté les yeux sur moi, Alléluia !
En moi son Nom sera béni, Alléluia,  Alléluia, Alléluia ! 

3) De ses merveilles il m’a comblée, Alléluia !
Saint est son Nom dans tous les temps, Alléluia,  Alléluia, Alléluia !

4) Il fait tomber les orgueilleux, Alléluia !
Mais il relève les petits, Alléluia,  Alléluia, Alléluia !

5) Il rassasie les affamés, Alléluia !
Mais Il renvoie les suffisants, Alléluia,  Alléluia, Alléluia !

6) Il vient en aide à Israël, Alléluia !
Il se souvient de son amour, Alléluia, Alléluia, Alléluia ! 

7) Envers son Peuple bien aimé, Alléluia !
Il tient promesse pour toujours, Alléluia,  Alléluia, Alléluia ! 

8) Gloire et louange à notre Dieu, Alléluia !
Gloire à Jésus, au Saint-Esprit, Alléluia, Alléluia, Alléluia !

CHANT D’ENVOI : UN GRAND CHAMP A MOISSONNER. Paroles et musique : Claude Tassin

Un grand champ à moissonner, une vigne à vendanger,
Dieu appelle maintenant pour sa récolte !
Un grand champ à moissonner, une vigne à vendanger,
Dieu appelle maintenant ses ouvriers.

1) Vers la terre où tu semas le désir de la lumière,             2) Vers la terre où tu semas le désir d´un monde juste,
Conduis-nous, Seigneur.                                                       Conduis-nous, Seigneur.
Vers les cœurs où tu plantas l´espérance d´une aurore,       Vers les cœurs où tu plantas l´espérance d´une alliance,
Nous irons, Seigneur.                                                            Nous irons, Seigneur.

3) Vers la terre où tu semas le désir de vivre libre,             4) Vers la terre où tu semas le désir de la rencontre,
Conduis-nous, Seigneur.                                                       Conduis-nous, Seigneur.
Vers les cœurs où tu plantas l´espérance d´une fête,          Vers les cœurs où tu plantas l´espérance d´un visage,
Nous irons, Seigneur.                                                            Nous irons, Seigneur.

Cérémonial Messe ordinations.                                                                                
H Dieudonné Mouity.

 

Publier votre commentaire