Diocèse Franceville/ Allocution Mgr Patrick Iba Ba

Lors de sa tournée de prise de contact avec le diocèse dont il a désormais la charge, Mgr Patrick Iba Ba s’est entretenu avec le correspondant diocésain des médias catholiques gabonais, Norbert Moukassa. L’allocution de Mgr Iba Ba.

Mgr Patrick Iba Ba, évêque du diocèse de Franceville

Pour moi c’est une découverte; je suis entrain de découvrir le diocèse l’immensité du diocèse je découvre toute les richesses du diocèse. La  première richesse ce sont d’abord les hommes. Donc j‘aurai la grâce de rencontrer les pasteurs et les fidèles. Le message que je voudrais d’ores et déjà délivrer, c’est donc que l’homme est une richesse, mais que la première richesse c’est d’abord Dieu ; si nous avons Dieu alors nous avons tout ; nous sommes là pour faire la volonté de Dieu.

Allocution de Mgr Iba Ba à la cathédrale Saint Hilaire de Franceville

Excellence Mgr Basile Mvé Engone, archevêque de Libreville et administrateur apostolique du diocèse de Franceville,
Chers confrères dans le sacerdoce religieux,
Religieuses,
Chers fidèles dans le Christ,

Comme vous le comprenez, mon émotion est grande. Je n’aurai pas imaginé être ici.  Tout ce que Dieu fait est bon. Si Dieu nous choisi un ami, nous sommes sûr que réellement c’est un ami ; si Dieu nous choisi  un travail, nous sommes sûrs que dans ce travail nous aurons la joie ; si Dieu nous choisi pour aller travailler dans un champ pastoral, et  ce champ pastoral est ici à Franceville ,et bien, on dit: « tout ce que fait Dieu est bon ».

Donc ma joie est grande de me retrouver parmi vous ; j’ai déjà dit au moment  de l’accueil que j’étais heureux de tout ce que les fideles m’ont réservé. Vous allez encore me voir comme ça, rempli d’émotion parce qu’il faut que l’on s’habitue ; moi je m’habitue à vous, et que vous vous habituiez à moi .

Nous avons un chemin a parcourir, et c’est le Seigneur qui veux cela ; et c’est une belle aventure ; si l’on travaille pour Dieu, si l’on ouvre  notre cœur à cette belle aventure, et bien Dieu fera des  bonnes choses pour notre diocèse et pour chacun d’entre nous.

Nous bénissons le Seigneur pour tout ce qui va arriver , nous avons  des grands événements qui nous attendent ; nous avons l’ordination épiscopale du treize janvier (2018, Ndlr); c’est un grand moment aussi, nous aurons ici beaucoup des gens qui viendront  d’ailleurs. Nous prions pour que tout le monde se mobilise pour que cela soit une fête.

Cette cathédrale m’inspire beaucoup par ce qu’il y a des ouvertures  partout. Tout le monde peut entrer. La lumière entre, et je veux que notre cœur soit ainsi plein de la lumière  du bon Dieu, ouvert à tout ce que Dieu nous apporte, ouvert aux pauvres. Comme le pape  nous le rappelle aujourd’hui  (Journée mondiale des pauvres, Ndlr)

Ce que je vous demande, c’est de prier pour moi. Je vous demande également de venir me rencontrer de temps en temps. Ma porte est ouverte, je compte sur vos prières et vos  conseils.

Que le Seigneur bénisse notre aventure qui nous donne des beaux fruits.
La paix du Christ.

 

 

Publier votre commentaire