Assemblée des prêtres, assemblée des saints, chante ton Seigneur! Bonne fête sacerdotale à tous les prêtres!

Cher ami prêtre,

Chaque année nous célébrons le Jeudi Saint l’institution de l’Eucharistie et du sacrement de l’Ordre : deux sacrements indispensables pour la vie spirituelle du peuple de Dieu.
« Sans prêtre, pas d’Eucharistie, et sans Eucharistie plus d’Eglise. »

C’est vous, choisi par le Seigneur, ayant répondu à son appel : « Viens et suis-moi », ordonné par l’évêque au nom de l’Eglise qui êtes les dispensateurs de cette nourriture céleste vitale pour les fidèles que nous sommes. Agissant « in persona Christi » c’est Jésus qui se donne et qui se donne en vous. Par grâce, vous êtes un autre Christ. Dans tout ce que vous êtes et dans tout ce que vous faites, le Christ est présent. Vous êtes « avec lui, par lui et en lui », pour répandre l’amour de Dieu qui sauve le monde.

Aussi avec vous nous rendons grâce au Christ, lui le Grand Prêtre de la Nouvelle Alliance, qui vous a choisi, mis à part, vous associant d’une manière spéciale à son Sacerdoce en vous marquant d’un caractère indélébile. Vous êtes le ministre de l’Eucharistie, de la Réconciliation et du Sacrement des malades, participant à la mission d’évangélisation en tant que serviteur du peuple de Dieu qui vous est confié.

« Le sacerdoce, c’est l’amour du cœur de Jésus » : ces paroles sont de saint Jean-Marie Vianney et elles ouvrent sur la profondeur du mystère du prêtre, tel que Jésus l’a voulu et institué dans l’Église pour prolonger son action de Pasteur. Le prêtre est un homme dans le cœur duquel est passé quelque chose de l’amour dont est rempli le cœur de Jésus, le cœur de Dieu.

En répondant à l’appel du Seigneur, vous avez pris le risque de tout miser sur l’Amour de Dieu, quittant parents, maison, offrant votre vie pour être totalement au service des hommes. Vous êtes un homme dépouillé, un homme crucifié et… un homme mangé.

Aussi permettez-nous de vous redire à quel point vous êtes précieux pour nous, et nous louons et nous bénissons le Seigneur pour qu’Il continue à vous combler de ses grâces pour sa plus grande gloire et le salut de tous les hommes.

Joyeuses Pâques
Fraternelles salutations et en union de prière

Publier votre commentaire